Sablés de noël

Publié le par Sidorine

Sablés de noël

Ca y est, c’est NOOWELLLL ! Enfin presque… On est au mois de décembre quoi ;-)

Ça sent la clémentine, le pain d’épice et le chocolat (ou le vin) chaud. Il fait trop froid dehors pour sortir donc on allume le four pour se réchauffer et maintenant il va bien falloir y faire cuire quelque chose !

Bon bah autant rester dans le thème, ce sera des sablés de noël :-D

Préparation : 30min ⌚

Cuisson : 10min (180°C)

Repos : 1h ⌛

Difficulté : ⋆

Ingrédients pour une trentaine de biscuits :

Pour la pâte :

  • 25g de poudre d’amandes
  • 25g de poudre de noisettes
  • 150g de farine
  • 30g de cassonade
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 125g de beurre salé en pommade
  • 1 jaune d’oeuf

Pour les finitions :

  • 25g de sucre glace
  • 1 sachet de sucre vanillé

Préparation :

  • Mélanger d’abord tous les ingrédients secs, faire un puits au centre et ajouter le jaune d’oeuf et le beurre ramolli. Mélanger.
Sablés de noël
  • Quand les ingrédients sont bien mélangés, faire une boule de pâte que l’on filmera avant de la faire reposer 1h au frais (Si vous laissez la pâte plus longtemps elle risque d’être trop dure pour l’étaler).
Sablés de noël
  • Étaler la pâte sur une épaisseur de 5mm et y découper des formes à l’aide d’un emporte-pièce.

Astuce : Si vous n’avez pas le courage ou le temps de découper des formes à l’emporte-pièce, vous pouvez faire un boudin bien régulier avec votre pâton avant de la mettre au frais. A la sortie du frigo vous n’aurez plus qu’à couper des rondelles. Vous aurez des sablés ronds tout aussi bons.

Sablés de noël
  • Déposer les gâteaux sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et faire cuire 10 à 12 min à 180°C.
Sablés de noël

Finitions :

  • A la sortie du four, déposer délicatement les biscuits chauds dans le mélange de sucres et les en enrober en faisant attention à ne pas les casser. Puis les laisser refroidir sur une grille.

Régalez-vous.

Sablés de noël
Sablés de noël

L'épouse parfaite est celle qui connaît tous les petits plats qu'adore son mari, et tous les restaurants où on peut les déguster.

Jean Delacour


Commenter cet article